par Christina Sergi, PhD

Chaque être humain est unique bien que constitué d’un système énergétique commun à tous.  Ce système énergétique est notre puissant allié pour faire de notre expérience corporelle, terrestre, un outil pour dépasser le niveau primaire de l’existence (survie, plaisir, reproduction/productivité), pour manifester les réelles qualités et facultés humaines et spirituelles et ainsi faire de cette vie une manifestation complète de notre être.

Mais l’excès d’identification à la matière, à la pensée et à nos sens se pose souvent en obstacle à un authentique éveil et transsubstantiation de notre être pour manifester qui nous sommes vraiment.

La glande pinéale qui est la fenêtre de notre perception spirituelle et qui est directement liée au chakra ajna doit s’activer afin de voir à partir du regard intériorisé de l’être plutôt que par la perception physique. Notre troisième œil est ainsi un lieu pour transcender le voile de l’ignorance et des conditionnements. Pour ouvrir ce canal de communication avec le divin, qui donne accès à une vision plus juste et élargie, certains obstacles sont à dissoudre. Voici 4 obstacles à l’éveil spirituel :

  1. La non-connaissance ou l’ignorance du sens réel et profond de notre existence.

Enfant, je ne cessais de me poser la question : comment se fait-il que je suis sur terre ? j’avais le vague souvenir et image de moi-même d’avoir été avant cette vie dans un ailleurs agréable où je n’avais nul besoin de manger pour survivre. Un jour, j’ai dit à mon Père : « Dad, dis-moi, qu’est-ce qu’on fait sur terre ? On vit, puis on meurt et il n’y a plus rien après ? » Mon père, étonné, me regarde en haussant les épaules, et il me répond : « J’sais pas, c’est un mystère ».  Ceci ne fit qu’accentuer mon désir de découvrir davantage sur ce mystère et motiva toutes mes recherches futures car pour moi, vivre sans savoir la raison ultime du pourquoi nous sommes ici était impensable !

C’est ainsi qu’il incombe à chacun d’expérimenter le chemin qui le conduit à un vrai savoir, celui qui libère.  Car ce savoir ne se trouve pas dans le système éducatif, ce qui fait que la plupart des gens ne le savent pas soit parce qu’ils n’ont pas assez porté attention à leur réalité intérieure ou parce qu’ils ne se sont pas donné la peine de chercher le sens de leur vie. C’est, il me semble, un grand drame de la vie humaine que de ne pas savoir pourquoi nous sommes ici.

Lorsque nous utilisons l’intuition et ce divin pouvoir de la perception intérieure, un voile se déchire et nous voyons au-delà de ce que nous avons perçu ou appris sur les bancs de l’école.

Clés de libération:

se mettre à l’écoute de nos ressentis profond, de la voix du cœur. Écrire son journal personnel pour approfondir cette relation au Soi profond.

  1. La rigidité du mental et le moi de l’orgueil


Notre dimension humaine souvent insécure tend à se fabriquer une vision de soi, des autres et du monde et de s’en tenir toujours à cette perception.  Notre moi terrestre d’orgueil n’est pas ouvert à une autre version de la réalité.

C’est toujours plus sécurisant pour notre moi terrestre de penser comme tout le monde (avoir le même point de vue que sa famille, sa communauté les gens du travail, les amis, etc.) C’est toujours plus rassurant de reproduire ce qu’on nous demande de faire ou de penser, ou encore d’avoir une opinion semblable à tous. Et plus il y a de gens qui ont la même opinion, plus cela devient une vérité !

Cette fermeture psychique enlève toute habileté à percevoir la vérité de l’intérieur, d’exercer la faculté de claireconscience qui est une connaissance directe du réel sans interférence venant d’influence extérieure.

Clés de libération:

Remettre en question un point de vue ou opinion que nous avons sur un sujet, une personne, une situation. S’exercer à voir le point de vue de l’autre, exercer son pouvoir d’empathie et de compassion.

  1. L’imagination négative et la peur


L’imagination est une puissante faculté qui doit être mise à contribution pour notre éveil spirituel. Mais si nous entretenons des images intérieures négatives ou de violence en provenance du monde extérieur (médias, films, journaux, magazine) nous brûlons le potentiel de créativité et de vision intérieure. En nourrissant notre être intérieur d’images inspirantes (yantra, mandalas, paysages, déités), on nettoie le mental et désembrouille le chakra ajna, ce qui   permet d’avoir une vision plus claire, précise de nos désirs et aspirations profondes. Ceci nous libère peu à peu des projections ou images d’autrui, de la peur (de la mort, de l’inconnu, du changement, etc.), qui bloque aussi nos facultés psychiques et paralyse l’énergie de vie en soi.

La méditation permet de surmonter la peur de la mort qui vient de ce non savoir du sens de la vie terrestre ou du manque de contact et d’expérience avec sa propre essence divine intérieure. Elle libère le mental de toutes ces images négatives ou traumatiques refoulées dans l’inconscient.  Elle active la clairevision qui donne une vision juste, lucide et détachée de la réalité.

Clés de libération:

la pratique de l’attention sur le souffle, ujjayi avec fixation du regard vers le 3ème œil. Écrire son journal de rêve.

  1. La sur-identification et l’attachement aux sens


La suridentification au monde perceptible bloque notre capacité de voir les choses de l’intérieur.  Lorsqu’on prend conscience que notre corps physique est aussi un véhicule spirituel et que nous exerçons ce pouvoir en projetant notre conscience au-delà de cette dimension physique, nous reconnaissons notre véritable nature qui est divine.

La glande pinéale est une antenne pour créer notre connexion au divin et cette communion nous restaure à notre état naturel d’être unique et cosmique. Nous activons la glande pinéale par la pratique de la méditation et des pranayamas.

Clés de libération:

Méditation de détachement consistant à se dire – je ne suis pas mon corps, je ne suis pas mes pensées, je ne suis pas … etc.   Méditer sur notre « JE SUIS intérieur ».

Aujourd’hui, individuellement et collectivement, nous sommes à la croisée des chemins, car l’éveil spirituel devient une urgence individuelle pour se libérer des illusions créées par la matière.

C’est un temps où chacun est appelé à choisir entre demeurer dans une vision limitée et conditionnée de lui-même, c’est-à-dire un être ignorant de qui il est vraiment, un être rigide et refermé sur lui-même, dominé par ses peurs et son attachement excessif au monde de perceptions, ou un être affranchi de ses illusions, qui manifeste sa souveraineté d’être, un être libre, spirituel et sacré qui utilise positivement et en conscience ses facultés psychiques et spirituelles pour son évolution et pour le bien de tous.

Que la Divine lumière nous éclaire et nous garde en éveil.
Om Shanti

Christinananda (Christina Sergi, PhD)
Auteure, enseignante spirituelle
christinasergi.com

Inscrivez-vous à notre infolettre

Ton inscription à l’infolettre de Christina te donne accès à des articles, video ainsi que des offres exclusives sur ses cours, formations, activités ou événements spéciaux.

Succès!